Aviation de formation au pilotage

L’aviation électrique répond déjà aux besoins des aéroclubs et des écoles de pilotage pour la formation des pilotes. Ainsi, la formation initiale, le maintien des compétences, le mûrissement ou les vols locaux peuvent être effectués dès aujourd’hui de manière plus durable et silencieuse avec un niveau de sécurité équivalent aux avions thermiques.

Répondre aux enjeux environnementaux

Dans le contexte de crise climatique qui nous concerne tous, l’aviation légère de loisirs et de formation au pilotage est particulièrement menacée. En effet, cette aviation est considérée comme trop polluante et les nuisances sonores qu’elle implique à proximité des aérodromes est l’objet de tensions de plus en plus fortes entre les usagers du terrain et ses riverains. En conséquence, de nombreuses contraintes apparaissent et vont se renforcer très rapidement : plages de silence, restrictions opérationnelles sur les tours de piste et les vols locaux, niveaux de bruit maximum imposés aux avions, etc.
Pour continuer d’exister et se pérenniser, l’aviation de formation au pilotage et de loisirs doit absolument accélérer sa transition environnementale vers un modèle plus durable. La solution immédiate est l’utilisation d’avions électriques à la place des avions thermiques dès aujourd’hui.

L’avion électrique est le
présent et l’avenir
des vols de
formation et de loisir

Les avions pour la formation au pilotage

Voir tous les avions

Les atouts de l’avion électrique pour la formation et le loisir

La propulsion électrique révolutionne la formation au pilotage et les vols de loisir
et présente plusieurs avantages par rapport aux avions thermiques.